Je suis de nulle part, disait-elle

Garance se croyait Parisienne. Elle avait enfoui en elle toute trace de son passé. À peine se souvenait-elle qu’il était ensoleillé et violent, lumineux et sombre à la fois, quelque part dans le Midi. Une peine de coeur la contraint à fuir. Elle se croit poursuivie. Elle prend le premier train en partance. Ce sera Bordeaux.
Où aller ensuite?
Son parcours n’est pas balisé. Il lui laisse le temps de réfléchir sur elle-même avant de glaner des indices sur ses racines coupées. Des pistes successives la mettent en contact avec des êtres singuliers, lui font partager des ambiances, redécouvrir la France sous ses mille facettes. Elle les explore toutes dans l’espoir, mêlé de crainte, de recoudre les fils anciens. De comprendre, surtout.

15,00

27/06/2022
9782384620876

Didier Amouroux
En ce mois de février 2022, ma « bibliographie » (extraits dans « www.didieramouroux.fr), si j’ose employer ce terme, est riche de 7 livres dans 3 genres : - 2 recueils de nouvelles publiés par les Éditions du Désir dont j’ai repris les droits : « Contes solaires » (qui a obtenu 2 prix) et « Mi-anges, mi-démons comme chacun de nous » ; - 4 fictions : « Rêveries Cévenoles » (retenue dans la sélection finale d’un prix), « Vérités dérobées » chez le même éditeur ; puis « Désert Intérieur » et « Une forme de joie » aux éditions du Mont ; - 1 roman historique de terroir : « Les étrangers du Val de Londres » (auto-édité). Ce roman a obtenu le prix « Paroles d’auteur(e)s » 2022. Dans ma vie professionnelle (Directeur de ressources humaines, Secrétaire Général…), j’ai aussi dirigé l’écriture d’un ouvrage historique publié aux éditions Privat. Si je remonte plus avant dans le temps, je suis diplômé de Sciences-Po Paris et d’un DESS. J’ai aussi dirigé bénévolement des structures associatives dans le domaine socio-éducatif et insertion par l’emploi. Je préside depuis 15 ans une association humanitaire (2000 enfants scolarisés dans 2 pays d’Afrique de l’Ouest et ouverture au monde de 300 enfants Français : www.ponteranga.com)."

Je découvre aussi