Ne tirez pas sur l’ambulance

Dans cette œuvre autobiographique l’auteur vous entraîne, à travers ses souvenirs, au sein de l’histoire de son parcours professionnel atypique et empreint de péripéties. Il y relate sa vocation et ses expériences dans l’univers des urgences, avec cette touche d’humour qui lui est propre. Confronté à une organisation balbutiante dans les débuts du SAMU et du SMUR en France, où tout est à créer, c’est la jungle, mais aussi le désert. Médecin, aide-soignant, ambulancier ou encore pompier, chacun aura le droit à son petit surnom dans ce récit de vie. Interventions, gardes de vingt-quatre heures, rapatriements sanitaires, plus qu’une autobiographie, c’est un hommage aux professionnels de la santé, écrit à la suite d’une retraite bien méritée.

23,00

10/06/2022
9782492473746

Daniel Laviron
J'ai tout d’abord débuté dans une entreprise pharmaceutique, puis j'ai créé, en tant qu'artisan, mon propre service d'ambulance. Après quelques vicissitudes, j'ai été embauché au SAMU lors de ses débuts en qualité d'ambulancier. Médecins, aides-soignants et ambulanciers, nous participons toutes et tous au développement de ce nouveau type de secours d'urgence. Devenu chef des équipes, j’ai par la suite dirigé une brigade composée d'une douzaine d'ambulanciers, jusqu’au décès de "Mon Maître et mon Ami” où j’ai choisi de quitter le SAMU et d'intégrer le Service médical d'urgence de l'aéroport de Paris à Orly, pour assurer la formation du personnel navigant aux gestes de premiers secours à bord des avions. J'ai cessé toute activité professionnelle à l'âge de 72 ans, et me consacre désormais à des missions civiques dans ma commune en tant que maire adjoint.

Je découvre aussi