Absence(s)

Ce premier recueil irrigué de cinquante poèmes nourrit le thème de l’absence. Le vide qui vous emplit lorsque vous perdez l’autre, les autres, lorsque vous vous perdez vous-même. Le manque de l’autre, le manque des autres, le manque à soi-même.
Par ricochet, le thème du souvenir est aussi largement évoqué. La trace de ce qui a été… La présence n’est jamais loin, mais elle se dessine en creux, comme le négatif d’une photographie.
Dans sa prose poétique, l’auteure est rattrapée par son passé de peintre, et son processus de création s’apparente à celui de l’apparition des images. Les pensées se font visions que le verbe permet d’approfondir.
Un imaginaire poétique influencé par les littérateurs et les trouvères des temps modernes.

13,00

13/04/2022
978-2-492473-71-5

Axelle Cannet
Née à Tours en 1983, je suis sortie diplômée de l’école des Beaux-Arts de Paris en 2007. Après diverses expositions de peinture (Bastille Design Center, galerie Guillaume, Orangerie de Cachan…) à Paris et ailleurs, une année passée au Chili a considérablement modifié mon rapport à autrui, à l’identité, au langage… Peintre de formation, un glissement s’est lentement opéré dans ma pratique artistique et je me consacre aujourd’hui à la fois à la peinture et à la poésie, d’où l’existence de ce recueil.

Je découvre aussi